PARIS METROPOLE 

 

Comme nous vous l’avions précisé dans notre numéro 7 de SAIDIE, nous revenons vous informer des suites données au projet de Paris Métropole.

 

Depuis notre dernière édition, deux faits marquants se sont produits :

• Le vote le 8 octobre au Sénat du texte qui :

- réaffirme la création de la métropole du Grand Paris (6,5 millions d’habitants)

- modifie la dimension des territoires qui composeront la métropole

- et précise notamment les compétences qui seront reprises par la métropole : aménagement d’ensemble, logement, politique de la ville, énergie et développement durable.

• Le 14 novembre, première rencontre intersyndicale au Ministère de la Réforme de l'Etat, de la Décentralisation et de la Fonction Publique.

Paris Métropole

Un projet, beaucoup de questions

 

Lors de sa séance du 19 juillet 2013, l’assemblée nationale a voté en première lecture le projet de loi sur la « Modernisation de l’action publique territoriale et affirmation des métropoles ». Ce projet est à l’heure ou je rédige ces lignes en examen au Sénat. Pour la CFDT, l’heure n’est pas encore venue de porter une appréciation sur l’opportunité de ces nouvelles propositions d’organisation structurelle de Métropole Paris.

La mise en place de Paris Métropole pour le premier janvier 2016 doit passer inévitablement :

• par un bilan du travail réalisé par les agglomérations se trouvant dans le périmètre de la future métropole,

• par un recensement des compétences qui sont actuellement gérées dans les agglomérations.

• par une évaluation des conditions d’emploi et de travail des salariés de ces agglomérations vouées à disparaître,

• par un inventaire des accords conclus par les organisations syndicales présentes dans ces agglomérations

.../...

La sécurité des agents en question.

 

Depuis quelques semaines nous constatons une augmentation des agressions des agents de notre collectivité sur leur lieu de travail mais aussi des agressions sur les trajets domicile travail. La CFDT apporte tout son soutien aux agents qui ont été agressés le 2 mai à la Courneuve et demande à ce que l’employeur trouve rapidement des solutions pour que ces situations ne se renouvellent plus. D’autre part la CFDT dans un courrier en date du 30 mai 2013, demande à l’administration de mettre en œuvre un dispositif de départs groupés sur le portail intranet. Ce dispositif devra permettre d’éviter que des agents se retrouvent seuls et soient les victimes d’agresseurs potentiels.

 

Lire notre courrier adressé à l'administration

Election au Comité d'Action Sociale et Culturelle de Plaine Commune - La CFDT seul syndicat à progresser-

 

Nous tenons en premier lieu à remercier les deux cents un électeurs qui nous ont accordé leur confiance.

Nous regrettons que le pourcentage de participation soit en baisse de 1,10% par rapport à la dernière élection de 2009.

Toute fois la CFDT bien qu’arrivée en 3ème position et disposant de 2 sièges au conseil d’administration du CASC se réjouit de sa progression significative. En effet en comparant les résultats de 2013 à ceux de 2009, la CFDT est le seul syndicat à progresser en pourcentage des suffrages.

Ce résultat est le fruit de l’action quotidienne de la CFDT auprès des agents. Bien qu’ayant obtenu 2 sièges au conseil d’administration, nous continuerons par nos propositions, à défendre les valeurs de démocratie de la CFDT que vous avez soutenues en nous accordant votre suffrage.

Nous regrettons toute fois que notre proposition d’avoir 1 représentant de chaque organisation syndicale au bureau du CASC n’ait pas été retenue.

 

Voir le tableau et graphique des résultats

La campagne électorale pour le renouvellement du conseil d’administration du CASC se termine, il nous semble important de rappeler les principaux objectifs de notre programme que la CFDT s’engage à mettre en œuvre si vous accordez à notre syndicat votre confiance.

 

  1. GESTION transparence
    1. Continuité dans la transparence et la bonne gouvernance
    2. Demande d’une plus grande fréquence dans les points de gestion faits avec le trésorier

 

  1. LOISIRS permettre à plus d’agents de partir avec le CASC
    1. Monter des projets de week-end et courts-séjours ; favoriser la culture européenne
    2. Pour les enfants, participation à hauteur de 10 Euros pour des ateliers périscolaires (activités artistiques ou sportive)
    3. Financement d’une partie du billet d’avion pour les agents en CDI, de nationalité étrangère et qui vont retrouver leur famille tous les 2 ans
    4. Découverte de festivals (Avignon, Nuits de Fourvière, Calvi, coutellerie à Thiers...)

 

  1. SPORTS créer du lien entre agents
    1. Balades sportives : montagne, campagne et ville (sur 1 journée ou un week-end)
    2. Proposer une billetterie sportive sur des sports moins médiatisés (tournoi de judo, national de pétanque...)

 

  1. FETES & SOLIDARITE encourager l’esprit d’initiative
    1. Impliquer les agents à l’organisation d’un grand Gala pour les fêtes de fin d’année
    2. Non aux cadeaux jetables, Oui aux cadeaux durables de VOTRE choix en remplaçant le cadeau de fin d’année par le chèque cadeau (1 par ouvrant droit)
    3. Soumettre l’idée d’un SEL (Système d’échange local) pour améliorer son pouvoir d’achat
    4. Aide a l’initiative et à des projets écocitoyens (un projet par an).

LA PRIME TRANSPORT ...C’EST QUOI ?

Les décrets du 30/1 2/2008*, du 21 /06/201 0 et la circulaire du 22/03/201 1 (pour les agents de la fonction publique d'état, territoriale, hospitalière) définissent les modalités de remboursement des frais de transport des salariés. Tous les employeurs ont l’obligation de rembourser les frais de transports collectifs engagés par leurs salariés, à hauteur de 50%.