Malgré ces temps de crise et de perte de pouvoir d’achat pour les fonctionnaires, j’espère que vous avez tous pu profiter agréablement de cette période estivale.

L’année 2012 – 2013 sera à n’en pas douter une année chargée en évènements majeurs pour notre collectivité.
En premier lieu, au premier janvier 201 3 nous accueillerons les personnels transférés de la ville de Saint-Ouen. Ce transfert qui représente environ 280 agents et concerne les compétences :

• Espaces publics    • Lecture publique   • Parcs et jardins   • Emploi et insertion   • Développement ...

Voici la solution de la grille des mots fléchés du N° 2 de SAIDIE

Mon régime indemnitaire, j’en suis où ?

 

IndemnitéLe régime indemnitaire représente dans la rémunération complémentaire des agents territoriaux une part importante dela rémunération. Ace jour,  il n’existe à pas de statistiques permettant d’identifier le pourcentage moyen que représentent les primes et indemnités par rapport à la rémunération totale perçue par ces agents.

Certains s’accordent à indiquer que la part que ces dernières représentent dans la rémunération globale est de l’ordre de :

      • 30 % pourla catégorie A ;
  • 25 % pourla catégorie B ;
  • 15 % pourla catégorie C.

Le régime indemnitaire des agents territoriaux recouvre l’ensemble des primes et indemnités instituées par un texte législatif ou réglementaire, conformément à l’article 20 de la loi n° 83-634 du 13 juillet 1983 .

L’utilisation des produits phytosanitaires à Plaine Commune.


Pesticides non merci !Lors du CHS du 13 mars l’utilisation des produits phytosanitaires était à l’ordre du jour.
Pour la CFDT l’objectif  à atteindre est la suppression totale des produits phytosanitaires à courte échéance.
En effet, nous n’avons pas manqué de souligner lors de la séance du CHS, la dangerosité de ces produits sur les applicateurs, sur la population, sur la faune et la flore.
Combien de produits qui aujourd’hui s’avèrent inoffensifs seront retirés demain du marché car ils risquent de provoquer des troubles de santé graves chez les utilisateurs. Tout le monde a connu des produits comme le DDT, le lindane, et autres organochlorés.   Si ces produits ont disparu, d’autre ont pris la place et s’avèrent aussi dangereux, « voir le rendu du tribunal de grande instance de Lyon du 13 février qui rend responsable la firme Monsanto de l'intoxication d’un agriculteur exposé à un désherbant.

Pour nous l’objectif à atteindre est la suppression des produits phytosanitaires sur l’espace public. Le niveau zéro produit phytos doit être le seul but.

Au CHS du 29 novembre, les points suivants seront abordés :  Prévention des conduites addictives, ACMO et registre de sécurité, compte rendu de la commission locaux et point d'étape sur la démarche engagée sur les risques psycho-sociaux.