Pollution de l'air, demande de protection des agents travaillant sur l'espace public.

Le représentant CFDT au CHSCT a alerté l’administration afin que soit pris des mesures de protection pour les  agents travaillant sur l’espace public. En effet depuis plusieurs jours nos collègues, agents de la propreté, de l’assainissement ainsi que les jardiniers doivent accomplir leurs missions malgré un taux de pollution en microparticules  jamais observé.

Face à cette situation la CFDT demande à l’administration de prendre  rapidement des mesures  pour assurer la protection des agents sensibles aux polluants  et plus particulièrement les agents souffrants de problèmes respiratoires. 

Réponse de l'administration :

Dans sa réponse en date du 14 mars 2014 l'administration souligne qu'elle sensible au problème que nous soulevons et que " dans ce sens, il a été demandé aux directions de la propreté, de l'eau et de l'assainissement, des parcs et jardins, de la voirie et des déplacements de prendre immédiatement les dispositions nécessaires pour différer les interventions qui demandent des efforts physiques importants, ceci afin de réduire l'exposition des agents, en particulier ceux qui présentent des restrictions médicales liées à des problèmes respiratoires."

D'autre part, l'administration nous propose "d'organiser trés rapidement un groupe de travail avec les représentants du CHSCT et les directions concernées pour étoffer et préciser les mesures pouvant être prise en cas d'évènements climatiques difficiles.