Coronavirus Noisy-le-Grand

Durant cette période de pandémie, les agents de la ville de Noisy le Grand ont fait part de leurs vives inquiétudes et de leurs interrogations concernant leurs conditions de travail.

Dans ce contexte de crise sanitaire, la CFDT Interco Noisy le grand a dès le début de la crise, pris des initiatives locales. Le syndicat reste entièrement mobilisé afin de répondre aux interrogations de l’ensemble des agents s’inquiétant sur les menaces qui pèsent sur leur santé.

C’est dans cette situation inédite, qu’il est parfois difficile de savoir quels sont ses droits ou ses obligations. C’est pourquoi, la CFDT reste toujours en alerte et vigilante pour préserver les droits des agents en tenant compte de toutes les évolutions causées par la publication des décrets d’application de la loi d’état d’urgence sanitaire.

Pour la CFDT Interco Noisy le Grand, les agents municipaux sont une richesse pour le bien commun qui se mobilisent sans compter pour mener à bien leur mission…

- Afin de ne pas pénaliser les plus fragiles (vacataires, CDD, etc.) et d’éviter toute précarité, la CFDT a demandé par l’envoi d’un courrier, la mise en place d’un dispositif permettant d’assurer la continuité de la rémunération et qu’aucune rupture de contrat n’intervienne pendant la période de confinement.

- La CFDT a souhaité que les heures supplémentaires au-delà du plafonnement de 25 heures, soit payées et non récupérables, ce qui a été approuvé par la direction générale des services.

- Activité partielle, autorisation de garde d’enfant, mise en place du télétravail, droit de retrait…sont autant d’interrogations sur lesquels les agents cherchent des réponses. Le 27 mars 2020, la CFDT a donc mise en ligne sur MY NOISY un tract de deux pages s’intitulant « COVID 19 QUELS SONT MES DROITS ».

- La CFDT a demandé la mise en application du décret du 7 avril 2020 qui encadre la prise en charge des frais de repas des agents publics dont la présence sur le lieu de travail est impérative et qui ne disposent pas de service de restauration collective. Pour plus d’information sur le remboursement, n’hésitez pas à nous contacter.

- Par un courrier envoyé le 23 avril 2020, la CFDT a demandé une négociation concernant l’application de l’ordonnance du 15 avril 2020. Celle-ci prévoit d’imposer jusqu’à 10 jours de RTT et/ou de congés annuels aux agents en autorisation spéciale d’absence (ASA) dont l’arbitrage reste à l’appréciation de Madame le Maire. En réponse, Madame le Maire a refusé son application.

- La CFDT a demandé par un courrier datant du 28 avril 2020, l’attribution d’une prime exceptionnelle à l’ensemble des agentssur le terrain, y compris ceux en télétravail. Une prime éventuellement modulable en fonction du degré d’exposition afin de reconnaître le travail des agents d’avoir assuré la continuité de service pendant la période de confinement.


COMPTE RENDU

- Au vu des interdictions de circuler, la CFDT a souhaité que la municipalité intervienne auprès du gestionnaire du parking Indigo afin de procéder au remboursement de 2 mois d’abonnements pour tous les agents concernés même ceux en présentiel.

- Afin de favoriser la gestion des congés annuels, la CFDT souhaite que les agents puissent ouvrir leur compte épargne temps (CET) afin de déposer eux-mêmes des congés dessus via le logiciel INCOVAR.

- A situation exceptionnelle, moyens de dialogue renforcés… Il a été impératif de favoriser la régularité et la continuité du dialogue social en matière d’information et de consultation autour des changements induits par la crise sanitaire. Nous avons donc demandé qu’une réunion soit tenue tous les 15 jours avec la Direction Générale pour travailler paritairement sur les évolutions en cours. La CFDT souhaite également que les organisations syndicales du CHSCT soient plus souvent concertées et conviées aux réunions d’urgence.

- Un protocole de déconfinement a été remis à Madame le Maire émanant de la CFDT Interco Noisy le Grand visant à garantir la sécurité et la santé de tous les agents en cette période de crise sanitaire. Ce protocole insiste en particulier sur les mesures d’organisation du travail, la gestion des flux, les EPI, les formations, nettoyage des conduits de ventilation et climatisation ou encore sur les mesures de dépistage….

- L’annonce de la réouverture des écoles a plongé un bon nombre d’agents communaux dans l’incertitude et l’inquiétude. L’angoisse d’être contaminé et de contaminer ses proches est bien réelle... La CFDT a donc envoyé le 09 mai 2020, deux courriers à Madame le Maire afin de s‘assurer que des mesures draconiennes ont été instaurées pour assurer la sécurité de tous et d’une réouverture progressive des écoles et des crèches.

- La CFDT a souhaité connaitre la situation confuse des agents de la médiathèque auprès de la Direction Générale, une intervention par celle-ci a été prévue. De même, la CFDT a été sollicitée par des agents du centre technique municipal (CTM) sur plusieurs problématiques sanitaires, nous avons donc fait intervenir la médecine du travail qui a contribué rapidement à des solutions.

Face à cette crise, la CFDT s’engage pour chacun et agit pour tous avec au cœur de son action la Solidarité…